UPMC Inserm
Epidémiologie, stratégies thérapeutiques et virologie cliniques dans l'infection à VIH   Imprimer la page  
  Français   English  
Accueil
FHDH
A propos de la base
DOMEVIH
Principaux résultats
- RICE février 2013
- Publications
L'équipe
- Le GEC
- U943 (ex-U720)
Collaborations
Etudes cliniques
ONCOVIH
Autres études
EPIDERMAS
FranceCoag
Doctorants - post-docs
EPICLIN 2010

FHDH - présentation générale de la cohorte

La Base de données hospitalière française sur l’infection à VIH (FHDH ANRS CO4) est une cohorte hospitalière, ouverte, multicentrique, ayant inclus des patients à partir de 1989. Pour être inclus dans la base, les sujets doivent répondre à trois critères : être infectés par le VIH-1 ou le VIH-2, être suivis dans un centre participant (69 hôpitaux et/ou services à l’heure actuelle), et avoir donné leur consentement éclairé par écrit. Le projet a reçu un avis favorable de la CNIL le 27 novembre 1991 (J.O. du 17 janvier 1992). Une procédure autorisant la mise en oeuvre d’une liste de correspondance locale entre numéro d’anonymat du patient et son identité, permettant le retour au dossier pour valider les diagnostics et collecter des informations complémentaires, a été validée par la CNIL en 1999.
La Base comprend les données de 69 hôpitaux ou services répartis dans 26 des 28 COREVIH (Coordination régionale de la lutte contre le VIH). Les données, relatives à 137 787 personnes sont incluses dans la base, dont plus de 122 000 personnes suivies au moins une fois entre le 1er janvier 1992 et le 31 décembre 2010, en moyenne pendant 85 mois (suivi médian 67 mois).
Les thèmes de recherche sont principalement centrés sur l’atout majeur de la base, sa taille, en veillant à ne pas doublonner avec les autres cohortes ANRS. Ils se déclinent en :

  • Stratégies thérapeutiques : évaluation clinique à moyen et long terme
    • Notamment utilisation de méthodologies innovantes comme les méthodes de « comparative effectiveness » dont les modèles causaux
  • Morbi-mortalité sévère SIDA et non SIDA et impact de l’infection à VIH et/ou des traitements
    • Notamment tumeurs malignes et maladies cardiovasculaires
  • Surveillance épidémiologique de l’infection à VIH en France
  • Thématique ouverte
    • Tous les centres participants peuvent soumettre un projet au conseil scientifique
    • Tout chercheur peut également soumettre un projet au conseil scientifique
Enfin 2 groupes de réflexion ont été créés pour élaborer un programme de recherche spécifique d’une part sur les migrants et d’autre part sur la coinfection par le VHC. Un conseil scientifique de 40 membres au maximum, renouvelés régulièrement, débat des thèmes à développer et des projets soumis selon leur faisabilité et leur pertinence scientifique.
Les données sont collectées à partir des dossiers médicaux. De nombreuses procédures de validation lors de l’intégration des données dans la base et d’audit lors de visites sur site ont été mises en place pour assurer la bonne qualité des données.
La Base est un outil important pour le développement de collaborations internationales : ART-CC (Antiretroviral Cohort Collaboration, financé par le MRC), EUROCOORD (NOE FP7 2011-2015, CASCADE et COHERE), HIV Causal (NIH). La Base permet aussi de décrire qui sont les patients infectés par le VIH pris en charge à l’hôpital en France, comment leurs caractéristiques évoluent au fil du temps ainsi que leurs prises en charge. Ceci est rendu possible par la couverture de la Base, de l’ordre de 57 % des patients pris en charge, et sa représentativité.
La base contribue à l’évaluation de l’intérêt de Santé publique des antirétroviraux avec huit contrats tripartites (INSERM, INSERM Transfert, Laboratoire) en cours ou réalisés et 3 en négociations. De plus comme les antirétroviraux (62 %) et les hospitalisations (31 %) représentent 93 % des coûts de prise en charge du VIH, les données disponibles permettent de caractériser l’essentiel des coûts liés à la prise en charge
des patients. Depuis 1992, 121 publications basées sur les données de la base sont parues dans des journaux à comité de lecture.

→ Conseil scientifique et centres cliniques

→ Fiche résumé ANRS CO4 FHDH 2013 (.pdf)

Adresse Mentions légales Extranet Administration